Martine CERF : Croyances, convictions et citoyenneté

, par Martine Cerf

"Un État peut-il réellement rester laïque si les citoyens ne prennent pas en charge ce principe et son fonctionnement au quotidien ? Ou pire, s’ils sont individuellement opposés à ce principe ?" […]
"On voit bien que dire qu’un État peut être laïque sans que les citoyens soient concernés est aussi absurde que de dire : « C’est l’état qui est démocratique, pas les citoyens ». On voit mal comment une démocratie pourrait rester une démocratie si les citoyens n’adhèrent pas à ce principe…."

"la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen (art 1er) […] réaffirmé dans la Constitution de 1958 : l’homme est libre.[…] Le seul débat légitime qui devrait nous occuper maintenant est celui des conditions éthiques de l’exercice de cette liberté."

LIRE L’INTERVENTION COMPLETE


Dernières parutions