A l’honneur

A lire : Bernard Ravet : Contre l’obscurantisme, les héros de l’école publique Bernard Ravet - Principal de collège ou imam de la République ?

, par Gérard DELFAU

Note de lecture de Jean-Pierre Sakoun du Comité Laïcité République.

"Bernard Ravet est un principal de collège, ancien instituteur, ayant longuement travaillé dans les services rectoraux, dans le domaine de la pédagogie de l’audiovisuel. Pendant quinze ans, il a dirigé trois des collèges situés dans les zones les plus déshéritées de Marseille, dont le si mal nommé collège Versailles. [...] Les épisodes qui s’additionnent, racontés sur un ton calme, parfois teinté d’humour - politesse du désespoir - construisent une image glaçante de la France scolaire de 2015-2017.
Négociation avec les dealers islamisés pour permettre aux professeurs de venir en jupe si elles le désirent sans se faire insulter ou agresser sur le chemin du collège, orientation immédiate d’un élève juif vers un collège privé pour lui éviter le massacre, obscurantisme envahissant les têtes des élèves dès la 6ème, pression pour gagner un mètre dans le collège avec le voile sur la tête, menées complotistes d’un surveillant islamiste au sein de l’établissement, agissements des associations islamistes rigoristes repeintes en associations d’aide aux devoirs… Chaque page mériterait d’être citée dans ce court livre percutant qui dresse un effroyable portrait de l’enseignement secondaire livré au fanatisme."

Kero, 240 p., 16,90 €.

Voir en ligne : Note de lecture : Par Jean-Pierre Sakoun : Président exécutif du Comité laïcité République.


Dernières parutions