Débats laïques

Chers lecteurs, vous êtes sur le site des textes prolongeant la collection Débats laïques éditée chez L’Harmattan.
Gérard DELFAU.

L’hommage du Président de la République au père Hamel a une étrange tonalité démocrate-chrétienne.

Je préfère la prise de position sans équivoque de Monique Cabotte-Carillon et de nos amis du CEDEC :« Citoyens d’abord, croyants peut-être, laïques toujours » .

Il me fait penser aux discours des dirigeants du MRP sous la IVe République. Ils étaient républicains certes, mais en concédant une place privilégiée à l’Eglise catholique, et plus généralement à la religion. La Séparation des Églises et de l’État ne figurait parmi leurs engagements prioritaires. Comme toujours, Emmanuel Macron se livre ici à un (...)